Orléans

VITRINE DES COMMERÇANTS

Visites - Mai 2019 : 22443 pages vues
Visites cette semaine : 404 pages vues
Statistiques des mois précédents - cliquez ici

Le plaisir des saveurs avec les épiceries fines, maisons de thé, torréfacteurs, fromageries d'Orléans :

Cérémonie du thé, saveurs du café, produits d'épicerie rares et luxueux, le site Tendance Orléans vous dévoile sa sélection des meilleures maisons de thés, torréfacteurs, maisons de café et établissements spécialisés dans des mets d'exception : épiceries fines, miellerie, fromagers. Dans ce pays de Loire ou naquit Rabelais, la ville d'Orléans comptent par là même une diversité d'établissement spécialisés de l'art de vivre à la française.

Le thé, un art de vivre devenu orléanais :

Les français grands consommateurs de thé sont désormais si bien initiés à l'ancestral rituel du thé, dans sa version old england ou dans une approche plus écologique que certains sont passés maître dans l'art distinguer les thés verts obtenus par séchage des feuilles, les thés noirs ou rouges précieusement fermentés, ou encore les thés jaunes et blancs légèrement fermentés sans travailler la feuille. Bien sûr l'esthète saura distinguer la préparation japonaise de celle chinoise prévalant pour les Oolong. Les spécialités de thés sont en effet très nombreuses des Roibos (thé rouge d'Afrique du sud sans caféine) en passant par les thés parfumés au jasmin, à la menthe ou Earl Grey. La conséquence est que bon nombre d'épiceries fines d'Orléans mais aujourd'hui aussi des maisons de thés dédié au précieux breuvage ont essaimées dans quelques endroits de la ville, proposant ainsi une diversité de procédés ainsi que les plus illustres maisons françaises - Dammann, Mariage frères, Kusmi, et ce, à travers des variétés et références innombrables Darjeeling, Ceylan, Gunpowder, Lapsang Souchong, Long Jing ou Sencha. Philosophie fusionnant avec notre mode de vie, ces épiceries et maisons de thés d'Orléans proposent en outre la panoplie complète du parfait buveur de thé, notamment des théières, des accessoires et voire même livres sur la culture des théiers.

Robusta ou Arabica, les fins connaisseurs ont leur maison de café à Orléans :

Les vrais amateurs de café savent qu'un bon café ne se trouve point en supermarché. Les uns attachés à l'art de la torréfaction, les autres habitués des diverse enseignes et maisons de café qui depuis quelques années se sont créées à Orléans, trouveront en tout cas au cœur de la cité orléanaise les sélections des meilleurs crus de café et plus rares des maisons de torréfaction. Le café est devenu ainsi l'enjeu d'un commerce raffiné, permettant à chacun de déguster le précieux nectar dans de belles boutiques spécialisées et certaines épiceries. Une initiation qui dépend évidemment des goûts de chacun, de l'appréciation, tel un bon vin, des senteurs et distinctions faites entre un arabica et un robusta, ou un mélange des deux. Quel que soit votre choix en faveur d'une fine mouture ou pour les plus avertis d'une sélection en grains, le choix est désormais sans limite, avec certains cafés parmi les plus rares mais aussi les plus chers. Redevenu produit de luxe, les différentes qualité du café sont mis en exergue lors de dégustation ou par la connaissance du torréfacteur selon l'espèce et la variété cultivée, selon la provenance et le mode de préparation des grains. Les maisons de café présentent ainsi un grand éventail de sélections, se distinguant par leurs saveurs, par le lieu ou le mode de culture, par la particularité de certaines variétés plus cotées que d'autres ou plus rares pouvant être comparées à un produit de luxe. On notera notamment chez les Arabica le Blue Mountain de Jamaïque, le Bourbon pointu de la Réunion, le très éthiopien Cattura, le Kona d'Hawaii, alors que parmi les mélanges celui de Colombie ou le Moka-Java ou le Ken atténueront et sublimeront les aspects de l'un et de l'autre. La rareté sera l'apanage des Robusta avec notamment le Kopi Luwak. Là aussi cafetière dernier cri, services à café, moulins à café et accessoires pour préparation de votre café sont proposés à la vente. Dans un registre plus gourmand, celui des épiceries fines et autres établissements spécialisés dans certains produits naturels, Orléans ne fait pas exception.

Des épiceries fines diverses et spécialisées à Orléans :

La réputation de la ville en matière gastronomique a conduit à l'installation d'enseignes et de commerces spécialisés dans l'épicerie et les produits d'excellence. Crèmeries et fromagers vous parlent de l'historique d'un fromage, de sa provenance, de son goût, vous conseillant sur l'assortiment possible avec certains mets. Très loin de l'ersatz des grandes surfaces, vous sont proposés d'excellents fromages à pâte pressée, à pâte molle, croûte fleurie ou lavée, des fromages à pâte persillée ou ceux à pâtes filée, fondue ou fraîche. Et le Loiret, sans être une grande région fromagère, nous offre quelques belles créations du terroir telles le Cendré d'Olivet, le brie de Meaux, le Frinault, le Chécy et bien sur le Crottin de Chavignol. Le domaine de l'épicerie fine à Orléans est aussi en plein développement, les gens se lassant de plus en plus des produits industriels, pour réapprendre les vertus et exigences de la qualité même en y mettant le prix. Spécialistes des différentes qualité du miel et de ses dérivés, enseignes réputée dans les produits biologiques ou par ailleurs dans le foie gras, les épiceries orléanaises et autres commerces de produits raffinés ne se sont jamais aussi bien portées. Les épiceries fines diversifient leurs produits de terroir, des délices des diverses contrées de France aux saumons sauvages du Kamtchatka ou au caviar Almas, des produits exotiques aux savoureux produits italiens, une suite de références s'invitent à nos tables de réception ... vin, cognac et eau de vie raffinés, whisky pur malt, fruits rares, épices étourdissantes dont le précieux safran, jusqu'au maîtres bouchers qui dans des boucheries agencées comme des bijouteries nous proposent les viandes les plus rares : bœuf de Kobé, Blonde d'Aquitaine, Black Angus, Poulet de Challans, Cailles de Licques, poularde de Bresse, etc. Bien évidemment la vieille province de l'Orléanais ne démérite pas nous offrant également quelques produits d'exception : l'andouille de Jargeau, la bière Johannique d'Orléans, la célèbre gelée au coing le Cotignac, le miel du et le safran du Gâtinais, la moutarde d'Orléans, les praslines de Montargis, ou encore le vinaigre de l'illustre maison orléanaise Martin Pouret Tous les plaisirs partagés ou non sont désormais sur Tendance Orléans ... alors bon appétit !


Site réalisé par Création de site internet 6nergik